fbpx

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Pascal Plante, diplômé Musitechnic en 2014, pour un retour sur sa formation et le lancement de sa carrière.

Décris-nous ces 5 dernières années, que s’est-il passé pour toi ? As-tu senti une évolution ? Quel était ton premier job en audio ?

« Ces 5 dernières années; une explosion d’opportunités ! Je n’avais pas encore gradué, que j’avais déjà commencé dans le domaine de l’événementiel chez Piknic Electronik, grâce à une amie rencontrée chez Musitechnic ; Manuelle Savary ! De fil en aiguille, de contact a réseaux ; mon premier job dans l’audio fût au Cabaret Burlesque « The Wiggle Room » j’opérais la console de son, le setup de lumière et Stage manager. Un emploi que j’ai quitté tout dernièrement en fait !

1 a 2 Spectacles/Semaine pendant 4 ans. J’ai travaillé sur énormément de projets que je ne sais pas lesquels t’en parler. Que ce soit sur le Spectacle des Cowboys Fringants, Lady Gaga, Les festivals d’Evenko, un décors de Noël a Vancouver,  un petit spectacle bénéfice perdu dans le bois ou même une Corporative en Floride en tant que co-Backstage Manager…

Les opportunités se sont présentées sur différents fronts et j’ai sauté à pieds joints dedans ! Alors, certainement que j’ai senti une évolution depuis mes débuts, mes compétences et ma personne ont évolué ! L’importance de rester professionnel fait toute la différence. » 

As-tu ressenti l’importance de ta formation Musitechnic au cours de ta carrière ? 

« Oui, j’ai ressenti l’importance de ma formation. Mon emploi au Cabaret est arrivé par coïncidence, une amie au Picnik Electronik m’a demandé de la remplacé à la dernière minute, j’ai figé un peu sur place. Mais j’ai réfléchi et je me suis rappelé des conseils de plusieurs enseignant ou collègue dans le milieu et le branchement, tout s’est bien passé.

Une fois derrière la console, c’est là que la matière entre en jeu ; ce que tu as appris, ce que tu as retenu de tes cours sont maintenant tes meilleurs amis ! J’ai gardé le poste 4 ans, avant de partir pour d’autre projet !

Les différents équipements/outils/filages vus en classe m’ont aidé à différent niveau, par projet personnel ou sur des plans professionnels. J’ai travaillé comme coordonnateur à la Location chez Moog Audio quelques mois. Parfois, le client me posait des questions plus techniques sur les produits ou leurs fonctionnements ; j’avais la chance de leur expliquer plus en détail, grâce aux connexions d’informations que j’ai apprises à Musitechnic. » 

Quel est l’événement professionnel qui a été le plus marquant pour toi ces dernières années ?

« Je crois que l’événement qui m’a le plus marqué fût la corporative que j’ai fait à Orlando en Floride en janvier 2018 ; Colas, l’une des plus grosses compagnies de construction de route mondiale. On m’a recruté comme aide montage, ensuite en voyant mes compétences sur différents niveaux, j’ai opéré la console de son pour un soir, j’ai opéré les projections vidéo sur les écrans durant l’un des spectacles et le plus important on m’a donné le poste de co-Backstage Manager, nous étions 2 vu la pression du timing. Cet événement m’a permis de rencontrer des gens merveilleux, j’en ai appris beaucoup sur l’importance de rester professionnel et cela, peu importe la situation. Oh oui ! La dernière nuit avant le début de l’événement (qui a duré presque 5 jours) nous n’avions pas beaucoup dormi, Troubleshooting !! Par la suite, ce même Directeur technique aimant mon travail m’a fait travailler sur quelques projets ; dont le plateau de Télé-Québec : Il y a du Monde a Messe ! Technicien de son/Montage préparatoire Band & Chorale. On ne sait jamais ce qui peut se passer dans ce domaine. »